Nous vous relayions la semaine dernière les tribulations de GlobalFoundries qui, en résumé, s'oriente vers les procédures juridiques en espérant récupérer des dommages via la propriété intellectuelle lui appartement, plutôt que par une production compétitive. Parmi les accusés, on compte TSMC, Qualcomm et Apple, ce qui fait un sacré poids vu le passé juridique des deux derniers. Cela est d'autant plus trollesque que les processus de gravure incriminés incluent le 7 nm LPP, une technologie que GloFlo n'a pas en production de masse...

 

Toute l'équipe scientifique du comptoir en 4 pour ce rendu ! [cliquer pour agrandir] [cliquer pour agrandir]

Nos recherches personnelles sur l'origine du conflit

 

Sans surprise, TSMC a répondu à ces allégations, les considérants sans fondement - bien que toujours en revue du contenu de la plainte à l'heure actuelle. Il faut dire qu'en étant leader mondial du domaine et en possédant pas moins de 37 000 brevets, toute autre issue aurait été peu plausible... D'ailleurs, ce chiffre cache également un classement dans le top 10 des brevets délivrés annuellement sur trois années consécutives, et des milliards de dollars d'investissement. Le tacle à GloFlo n'est même pas voilé :

We are disappointed to see a foundry peer resort to meritless lawsuits instead of competing in the marketplace with technology.

 

En bon français, TSMC se désole qu'un confrère abandonne le terrain du marché pour se battre sur celui judiciaire... ce qui rejoint l'impression générale. Pour le moment, les autres entreprises concernées n'ont pas encore communiqué à ce sujet, mais il ne fait nul doute qu'un bloc commun se forme afin d'écraser le plaignant le plus efficacement possible. Ces plaintes, un pari très hasardeux pour GlobalFoundries... (Source : AnandTech)

 Second épisode de ce qui se présente comme un long feuilleton judiciaire initié par GlobalFoundries. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !