Reflet d'une pénurie toujours présente et d'un géant dans une lente dérive qui a de plus en plus de mal à tirer son épingle du jeu face à la concurrence qui désormais reste zen, Intel avait perdu sa pole position l'an dernier, pour la regagner le trimestre précédent. Mais de quel classement, exactement ? Tout simplement celui du plus grand pourvoyeur mondial de semi-conducteurs, qui comprend les puces à intégrer, les capteurs et les composants optoélectroniques (cette dernière famille rassemblant tout ce qui reste de l’électronique, mais qui est capable d’interagir avec la lumière, par exemple les diodes).

 

semiconducteurs ventes 1q19

 

Pour ce premier trimestre 2019, le classement est tombé il y a peu. Intel peut lâcher son "ouf" de soulagement, ils restent les premiers avec un volume des ventes s'élevant à 15,8 milliards de dollars - position stable par rapport à la même période l'an dernier - alors que Samsung chute de 34% et ne récolte "que" 12,9 de milliards de biftons. Un effet de la nouvelle gamme Xeon Scalable, qui fait office de cache-misère pour les pros ? De manière peu intrigante, le marché est marqué par une baisse globale : 16% en moyenne de diminution des ventes pour le top-15, à mettre en perspective avec les 13% de baisse sur la période précédente... Certains peuvent s'en mordre les doigts !

 

On notera également l'entrée de HiSilicon, un concepteur de puces chinois branche d'Huawei, mais aussi de la tentative de MediaTek de squatter le bas du classement, seulement avec la bagatelle d'1,7 million de dollars de recettes, le designeur ARM se classe 16ème. Games of Chips, la saison finale est loin d'être arrivée ! (Source : IcInsight)

 

intel

 Sur un trimestre, le géant bleu s'était fait doublé, mais cela ne semble être que parti remise 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !