NVIDIA avait terminé 2018 (fiscalement, 2019) sur un coup de mous, alors que l'entame avait été plutôt excellente, tiré vers le bas trimestre après trimestre à cause de l'explosion de la bulle des cryptomonnaies et la persistance d'un stock important de GPU Pascal (RIP) dans les canaux de distribution, sans négliger l'absence de sang neuf pendant longtemps et le jour venu des nouveautés finalement assez chères.

 

 Never forgeeeeeeeet...

 

Maintenant que tout ça c'est plus ou moins terminé, que Turing est désormais présent en force sur une fourchette tarifaire bien (trop) large et pour le moment toujours sans compétition majeure en face (mais espérons plus pour longtemps, Navi arrive en été avec ses potentielles RX 3000), NVIDIA a pu présenter aux actionnaires une courbe légèrement ascendante (et ils aiment ça quand ça monte) grâce à un premier trimestre de 2020 (année fiscale) meilleur que le dernier.

Jensen Huang aussi paraissait un peu plus content, depuis le dernier trimestre NVIDIA a renoué avec une légère croissance sur le marché du gaming, les laptops GeFORCE Max-Q se vendent apparemment pas trop mal et l'écosystème RTX des verts continuerait à séduire dans le milieu du jeu vidéo, ce qui fait - selon lui - du raytracing le nouveau standard indéniable du gaming next-gen. Par contre, les marchés professionnels ont une nouvelle fois tiré la tronche pour la plupart.

 

Pour le domaine de l'IA en particulier, le CEO reconnaît par exemple une certaine pause de la demande sur le court terme, l'usage d'intelligences artificielles continue toutefois à se démocratiser un peu partout dans les industries, et a priori ça c'est bon pour les affaires futures. Le CEO en a aussi profité pour rappeler le rachat de Menallox (pour $6,9 milliards), une compagnie spécialisée dans le hardware et les technologies pour les datacenters et supercalculateurs, un atout potentiel pour la compagnie et ses futures architectures destinées aux marchés du HPC et de l'IA.

 

Bref, l'ambiance Q1 2020 était un pwal meilleure, les chiffres sont un peu plus verts et les actionnaires vont pouvoir encaisser la somme formidable de 0,16$ par action. Pour finir, ci-dessous tous les chiffres en question. On notera tout de même que NVIDIA n'a pas partagé de résultat cible prévisionnel pour l'année entière, un point qui ne plaît pas toujours aux actionnaires et peut en dire long des attentes de la compagnie pour l'année  à venir. (Source : NVIDIA)

 

nvidia q1 2020 fy [cliquer pour agrandir]

 Le plein de chiffres pour tout savoir sur les résultats du 1er trimestre fiscal de NVIDIA !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 11 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !