La possibilité est méconnue du grand public, mais pas seulement. Côté professionnels, le service de fonderie personnalisé des bleus n'a jamais vraiment pris non plus. Prévu comme un concurrent de TSMC ou GloFlo, Intel proposait de réaliser des designs sur-mesure à qui en aurait les plans - et les moyens, le tout à l'aide de sa propre technologie de gravure. Longtemps leader du secteur, avant de s'empêtrer dans un 10 nm que l'on attend toujours, l'idée avait largement de quoi plaire.

 

Ouvert en 2014 (à une belle époque ou les bleus planchaient sur une version du 10 nm pour 2015, s'ils avaient su !), le service avait surtout profité à Altera, une boite réalisant des FPGAs. En effet, avec la concurrence directe de Xilinx squattant également TSMC, la firme s'était dirigée vers Intel... ce qui a mené à leur rachat en 2015, ce qui en dit long sur les intérêts sous-jacents au service.

 

En ces périodes de pénurie, il parait logique qu'Intel lâche du lest dans ses services sous-utilisés (sans compter les dépenses liées à l'activité). Pas de quoi y voir un changement significatif de l'approvisionnement, mais davantage le recentrage du géant s'étant éloigné un peu trop de son domaine de prédilection. Qui sera le prochain service à y passer ? (Source : SemiWiki)

 

Intel

 Fin d'un service peu connu des bleus : la fonderie sur commande. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !