Pour une technologie utilisée tous les jours par des millions d'utilisateurs, le WiFi bénéficie encore - en dépit de ses 20 ans d'existence - de bon nombre de nouveauté. Ces dernières passent de l'amélioration timide de la sécurité à des changements bienvenus de nom afin d'un peu mieux se retrouver au niveau des nomenclatures.

 

Tout cela ne s'arrête pas là, car les standards prendraient bien la poussière sans implémentation physique. Et niveau nouveauté, c'est Qualcomm qui s'en charge, avec deux nouveaux chipsets : les QCA64x8 and QCA64x1. Le premier, prévu pour les stations fixes, se divisera en deux modèles, le QCA6438 et le QCA6428, là où les QCA6431 et QCA6421 seront réservés aux appareils mobiles.

 

wifi symboles 2

On n'oublie pas : ça va bientôt changer !

 

Ce standard nommé 802.11ay utilisera une fréquence de 60 Gigot-Watt GHz, et viendra en théorie prendre la suite du 802.11ad, également appelé WiGig pour Wireless Gigabit, qui ne possède par ailleurs pas de nom dans la nouvelle nomenclature. Il est vrai qu'avec le renommage, on a tendance à se perdre (quand ce n'est pas le but recherché... bref). Cette nouvelle norme devrait apporter quelque 4.5 Gbits/secondes sur une portée de 50m sans murs, ce qui est une très belle performance si le débit réel suit ces promesses.

 

Au niveau des ventes, Qualcomm s'attend à 500 000 exemplaires livrés cette année, contre plus de 3,6 milliards pour les autres versions du WiFi. Il faut dire que le marché reste de niche, la démocratisation de cette nouvelle itération sur téléphone et ordinateurs étant un pas nécessaire à l'adoption massive pour le grand public. A voir dans le bilan des ventes l'an prochain !

 

 Après le WiFi AD, voilà que Qualcomm sort de sa poche des chipsets pour le WiFi AY. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 19 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !