Si vous ne connaissez pas MIPS Technologies, il s'agit d'une entreprise créée en 1984 par George Orwell un groupe de chercheurs américains dont John L. Hennessy (pas celui-là), célèbre entres autres par ses contributions concernant l'architectures des processeurs. Si la boite est connue pour sa vision novatrice de l'architecture RISC, présente dans les CPU ARM, elle a depuis été rachetée par Imagination Technologies (la boite à l'origine des partie graphiques PowerVR) en février 2013, puis Tallwood Venture Capital (un fond d'investissement) en septembre 2017.

 

qui bouffe qui

Celui qui se fait manger n'est pas toujours celui qu'on croit !

 

Selon des sources proches de l'affaire, la firme serait en train d'être revendue à Wave Computing, une start-up de 2010 spécialisée dans l'IA, produisant principalement des Dataflow Processing Units. L'acquisition serait quelque peu surprenante mais en somme toute assez logique : Wave a en effet prévu d'utiliser des cœurs MIPS 64-bit pour leur prochaine génération de puces ; et il ne serait pas non plus impossible de voir Wave injecter une partie de leurs cœurs dans les design MIPS. Enfin, le rachat permettrait également de disposer d'un portefeuille de brevets plus large, ce qui n'est pas négligeable quand on sait que le marché des accélérateurs de machine learning est dominé par... NVIDIA.

 

Si le montant de la transaction reste inconnu, une annonce officielle devrait être effectuée sous peu. En septembre, la vente s'était conclue pour 65 millions de dollars, à voir ce qu'il en reste aujourd'hui. Affaire à suivre ! (Source : WikiChip)

 Au jeu du qui-mange-qui, une start-up dans le deep learning rachète un pionnier de l'architecture RISC. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !