Apple et Samsung aiment le jeu du chat et de la souris et ils s'affrontent régulièrement devant les tribunaux. C'est un peu comme les feux de l'amour, il y a des revirements et celui du jour rapporté par Reuters est quand même de taille car à vouloir pousser trop loin, parfois on perd tout. A l'origine des débats, deux brevets sur des technologies auraient été copiés par Samsung à savoir celle qui permet de glisser pour déverouiller et une autre pour de la correction automatique.

 

Apple avait gagné la bataille pour ces deux technologies avec 120 millions de dollars à la clé, et a poussé plus loin en voulant faire condamner Samsung pour la violation du brevet quick links (qui permet de reconnaitre des numéros de téléphone et les appeler par exemple) en réclamant 99 millions de dollars. Manque de pot, la justice en a décidé autrement, pas de violation mais aussi annulation du premier jugement pour les deux brevets ! Et petite cerise sur le gâteau pour Samsung : la justice estime en plus de tout cela qu'Apple a violé un brevet de Samsung.

 

Pas de facture a payer pour Samsung et retournement de situation, Apple va surement l'avoir très mauvaise !

justice

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 22 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !