En octobre dernier, on apprenait que Sharp se portait mal. Début février, on sentait venir la revente, avec Foxconn comme principal challenger et, c'est bien ce dernier qui va signer un gros chèque. Le constructeur de dalles n'avait pas trop le choix, avec un prêt de $1,7 milliard et un banquier aux dents longues accroché à ses basques, c'était soit il trouvait repreneur, soit la boite fermait définitivement.

 

La douloureuse est un peu plus velue que prévue pour Foxconn qui s'offre Sharp pour $5,8 milliards (¥650 milliards), soit $200 millions de plus que ce qui était pronostiqué. La firme Innovation Network Corp of Japan (INCJ) avait aussi fait une proposition, mais les dirigeants de Sharp l'ont trouvée moins à même de résoudre leurs problèmes financiers. Un géant japonais qui se fait racheter par un colosse taïwanais, ce qui va faire plaisir au goliath Apple qui va pouvoir encore s'éloigner de ce grand escogriffe de Samsung. Ca bataille fort dans ce milieu. Du côté des consommateurs, certains seront heureux d'apprendre que les dalles IGZO ne devraient pas disparaitre du marché ! (source : Reuters)

 

foxconn

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !