L'entreprise Tsinghua Unigroup du gouvernement chinois a pour but de construire sa propre DRAM. Ils aiment être autonomes dans tous les domaines et pour ce faire, ils demandent à Micron de s'impliquer dans leur démarche. Le deal est simple, Micron apporte sa technologie pour construire leurs chaines de montage et se voit en échange offert le droit d'utiliser ses dernières pour son commerce une fois les usines en route.

 

Micron s'est récemment offert Inotera (en fait les 67% de parts qui appartenaient à Nanya pour $3,2 milliards), asseyant bien comme il faut sa position sur ce marché. En étant parmi les plus gros fournisseurs de DRAM au monde tout en étant copain avec le gouvernement chinois, le constructeur pourrait s'assurer des jours heureux. Avec sa reprise d'Inotera à finaliser cette année, se lancer dans un nouveau projet de grande envergure avec le gouvernement chinois pourrait ne pas être simple, mais vu les moyens de l'Empire du Milieu, ça devrait quand même pouvoir se faire ! (source : FudZilla)

 

tsinghua unigroup

 Le gouvernement chinois a décidé de monter ses propres usines de fabrications de puce de DRAM. Pour ce faire, Micron a été sollicité pour ses compétences en ce domaine avec comme deal de partager ses technologies en échange de l'autorisation d'utiliser les chaines de montage pour son business dans le futur. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !