Comme tout nouveau marché à la pointe, les demandes sont souvent très fortes et ce fut le cas pour les tablettes jusqu'à... il y a peu. Les analystes étaient péssimistes pour l'année 2015 et ils ne se sont visiblement pas trompés avec pour exemple IDC qui annonce une baisse de 10.1%. Parmi tous les chiffres annoncés par l'analyste, celui des résultats de Q4 est assez marquant car malgré les fêtes de noël, il ne s'est vendu que 65,9 millions de tablettes contre 76,4 à la même période l'année passée.

 

Le top 5 des vendeurs reste classique avec Apple en grand numéro un (16,1 millions de tablettes), Samsung (9 millions), Amazon (5,2 millions), Lenovo (3,2 millions) et Huawei (2,2 millions) ferme la marché. IDC confirme que les tablettes seules perdent de l'attrait et que les gens se tournent vers des hybrides, les voyants comme des tablettes qui peuvent remplacer leur PC. Les Surface Pro et iPad Pro se sont a priori très bien vendus, ce qui montre également que le prix n'est pas un facteur trop bloquant. Apple a d'ailleurs bien anticipé le mouvement à la surprise générale, et aurait écoulé 2 millions d'iPad Pro contre 1,6 millions de Surface pour Microsoft.

 

Pour se faire des brouzoufs il semble donc intéressant d'investir le marché du convertible, car celui de la tablette seul est trop proche du smartphone et en chute libre, mais jusqu'à quand ?

 

dollars

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !