Personne ne sera surpris d'apprendre que Amazon veut toujours plus de parts dans le monde du commerce en ligne. Le géant a trouvé un nouveau moyen de tuer les autres commerçants, en proposant à ses membres Premium des États-Unis d'avoir un rabais de 20% sur la précommande de leurs jeux vidéo, promotion qui s'étend aux deux semaines suivant la date de sortie du titre.

 

L'abonnement annuel Amazon Prime est légèrement différent de notre Amazon Premium. Déjà, là où il est facturé 49€/an en France, les Américains lâchent $99/an. Mais le service n'est pas le même, car en plus de tout ce que nous avons (priorité sur les ventes flash, livraison plus rapide), ils ont le droit à tout un service de streaming vidéo HD en accès complet. A cela vont s'ajouter 20% de rabais sur les jeux vidéo à leur sortie et ça aura surement de quoi faire réfléchir par rapport au prix de l'abonnement.

 

Quand un jeu sort à $60, Amazon le vendait déjà environ $52. Avec un compte Prime (même en période d'essai), ça le passe à un peu moins de $42, l'offre étant valable même si le jeu est déjà en promo (mais pas cumulable si l'offre est déjà supérieure ou égale à 20%). $18 de moins sur le prix éditeur, ça commence à faire de la jolie réduction sur une version boite (30%) et acheter six jeux dans l'année suffira à amortir l'abonnement chez Amazon. En ajoutant les autres services proposés, un joueur s'offrant plus de six titres par année y trouvera forcément son compte.

 

Amazon ne dévoile pas le nombre de membres Prime qu'elle a aux USA, mais les pronostics à ce sujet estiment qu'ils doivent être plus de 40 millions (sur une population de pas loin de 320 millions). Le nombre de membres Premium en France est certainement ridicule à côté de ça, mais comment pensez-vous qu'un Micromania pourrait survivre si une telle offre devait arriver chez nous ? (source : Gamasutra)

 

amazon logo

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 78 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !