Windows 10 a été lancé fin juillet avec les conditions que nous connaissons tous : migration gratuite mais presque forcée par la Raymonde par de nombreux biais, et ce durant un an. Fin septembre, Microsoft se vantait d'avoir inoculé son Windows 10 à 75 millions de machines, ce chiffre est passé à 110 millions mi-octobre, et en cette fin d'année ce serait pas moins de 200 millions de périphériques à être contaminés par le dernier OS de la Raymonde. Alors certes, l'objectif de 1 milliard en 2018 reste jouable, mais qu'en sera-t-il une fois la période de migration gratuite échue ? Le rythme se ralentira-t-il ? En tout cas force est de constater que malgré les incursions plus qu'assumées dans la vie privée des gens, Windows 10 se vend bien, ou du moins s'adopte facilement, l'effet nouveauté sûrement.

 

Finalement l'OS idéal aurait été un Windows 8 ou 8.1 avec le même menu démarrer dont l'adoption aurait été laissée au libre arbitre du consommateur. Et avec moins d'intrusion sur cette génération 8, le tour aurait été joué. Mais non, comme toute bonne boite US qui se respecte (trait volontairement grossi), on vous vend un produit bon mais on y ajoute l'idée alakon dont on a le secret. Incorrigible Microsoft ! Et avec ce succès de Windows 10, on ne voit pas comment cette politique serait abandonnée puisque manifestement l'effet nouveauté et les bons échos priment sur la vie privée des gens. Encore faut-il que Mme Michu soit au courant, ce qui n'est pas acquis non plus. (Source Winbeta)

 

windows10 logo

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 34 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !