Pendant que ça s’excite chez le numéro 1 des semi-conducteurs, les autres membres du marché ne chôment pas niveau composant. Certes moins visible qu'Intel, Texas Instrument - alias TI ou le Gros Texan - reste pas moins 5e du classement de celui qui fait péter les biffetons (désolé pour les fanboys de Samsung qui se retrouve juste derrière). C'est notamment l'un des plus gros fournisseurs de composants hard du hardware : convertisseurs de tensions, switchs, convertisseurs analogique/numérique et vice-versa...

 

Et justement, le fabricant vient de sortir une nouvelle gamme de gestionnaire d'alimentation pour l'USB-C avec prise en charge du protocole USB-PD - pour Power Delivery avant que vous ne pensiez à la dernière profanation licorne. Pour faire simple, ce protocole permet de passer du standard USB-C de 5V/1.5A à 20V/5A par port grâce à des câbles plus épais et un code transmis par les appareils connectés. On retrouve cette technologie sur certains ordinateurs portables, mais la limitation à 100W ne permet pas de l'utiliser sur des appareils puissants ou de réaliser des hub de connexion efficaces.

 

En sortant les TPS65988, TI change un peu le principe en doublant les lignes contrôlées pour fournir au total 10 ampères au lieu de 5 sur un composant, soit 200W - attention, il faut quand même un câble taillé en conséquence. Le principe de la puce est simple : fournir toutes les tensions et codes du protocole avec un seul composant simple à mettre en oeuvre. Cela permet de réduire la taille des PCB, de réduire les problèmes de connexion et de configuration tout en rendant plus abordable l'implémentation du Power Delivery.

 

Et comme elles sont compatibles avec le Thunderbolt et le DisplayPort, nous pouvons imaginer des écrans et d'autres périphériques demandant un peut de jus être auto alimentés par un seul ou deux câble. Après ne rêvons pas, on ne va pas gaver une RTX2080 avec un seul câble en Thunderbolt. Mais pour obtenir de quoi alimenter son portable et quelques périphériques gourmands - écrans, cartes sons, config licorne... - en utilisant un seul hub USB, c'est quand même pratique. (source)

 

retour futur ti prfanantion

Nom de Zeus, elle tire 2 fois plus de jus Marty !

 Le Texan a décidé de mettre bouchée double pour les port USB-C en gonflant les alimentations jusqu'à 200W 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 18 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !